webleads-tracker

Insight Tradelab Insight

Tradelab accompagne le lancement de l’émission « The Programmatic Society »

Par Emma Mason

Publié le 27 juin 2018


 
Si l’écosystème programmatique progresse à une vitesse vertigineuse, son utilité, son fonctionnement, ses parties prenantes ou encore ses innovations exigent sans cesse de nouveaux efforts de pédagogie claire pour une compréhension des enjeux finaux de ce marché, en marge des discours marketing.
 
Lancement de The Programmatic Society

Donner du recul et offrir des perspectives sur le fonctionnement de cet écosystème est une mission que Tradelab a fait sienne depuis ses premières heures. C’est dans cette optique que la plateforme programmatique a souhaité soutenir le lancement d’un programme innovant, créé par Michel Juvillier, et qui manquait au paysage programmatique, aux côtés d’AdVentori, Sublime Skinz et Smile Wanted.

« The Programmatic Society » offre, en 15 minutes de débat d’experts sur un sujet phare de l’achat média digital, des points de vue et des insights permettant aux acteurs de construire leur compréhension de ses enjeux. En faisant participer tous les acteurs de la chaîne de valeur du programmatique, ce nouveau programme permettra également de montrer la vitalité du secteur ainsi que ses innovations.

Quatre thèmes sont abordés lors du pilote diffusé entre juin et juillet :
La transparence dans le monde programmatique, mythe ou réalité ?
La data loguée, seule donnée viable à l’avenir ?
RGPD/E-Privacy: Retours d’expériences
– Le métier d’agence en pleine mutation (Emission disponible le 9.07)
 
La data loguée, seule donnée viable ?

C’est sur ce thème, lors du second débat, que Céline Craipeau, Product & Solutions Specialist, a pris la parole sur le sujet du futur de la data loguée, aux côté de Didier Parisot (Capital Data), Fabien Scolan (leboncoin) et Eric Gueilhers (Programmatique Marketing).

L’occasion pour Tradelab de rappeler, à travers la voix de Céline, que si la valeur ajoutée de la data loguée réside dans son apport à une vision user-centric, respectant ainsi la promesse faite par le digital depuis le début des stratégies de ciblage, elle ne peut constituer à elle seule un gage de qualité. De son mélange avec d’autres types de données, ainsi que de sa verticalisation sur des secteurs d’activité spécifiques (à l’instar de l’alliance programmatique Foodlab) résulte son utilisation optimale.

Pour retrouver tous les insights de cette émission passionnante, cliquez ici.