webleads-tracker

Insight Tradelab Insight

Tradelab confirme sa position de 1er acheteur programmatique indépendant au classement SRI 2016

Par Julien Carpentier

Publié le 3 juillet 2017

SRI2016

 

Tradelab se hisse dans le top 3 des acheteurs programmatiques au classement du Syndicat des Régies Internet (SRI) 2016, et réaffirme ainsi la valeur de l’offre technologique sur-mesure.

Porté par une confiance croissante des Marketers, le mode d’achat programmatique display témoigne en France comme en Europe d’une croissance fulgurante de 51% en 2016, pour se hisser devant le mode d’achat publicitaire traditionnel ne représentant plus que 47% des dépenses annonceurs.

Cet enthousiasme, soutenu par une poignée d’entrepreneurs innovants, est notamment porté par une promesse : celle de l’individualisation d’une communication à large échelle sur une cible affinitaire, au-delà de la simple contextualisation média qu’offrait historiquement le display.

Née de l’initiative de deux jeunes passionnés de l’écosystème digital, la plateforme programmatique Tradelab a dès ses débuts misé sur l’adaptabilité de sa proposition de valeur, l’accompagnement humain de ses clients dans un écosystème complexe, et des investissements R&D massifs. Ces choix, à contre-courant des black boxes qui ont longtemps constitué le standard de l’offre publicitaire, ont permis à la plateforme programmatique française de rejoindre les grands groupes français, européens et américains pour offrir une vision alternative du ciblage d’audiences au marché publicitaire.

Fort de 150 employés dont 130 sont basés à Paris, la pépite française du machine learning adapté à la publicité bouleverse les codes et se targue d’avoir réussi son pari : repositionner le sur-mesure technologique au centre des besoins, face à une société tendant massivement vers l’industrialisation.

Du haut de ses 31 trophées et de ses jeunes années, Tradelab célèbre aujourd’hui sa position de premier indépendant des principaux acheteurs programmatiques publié par le Syndicat des Régies Internet, une réussite confortée par une position très convoitée dans le Top 3 global incluant toutes typologies d’acteurs confondus.

Consulter l’étude complète du SRI : http://www.sri-france.org/2017/06/28/sri-publie-top-acheteurs-programmatique-2016/  

NB : dans le classement, « unknown » contient l’agrégat des sources de demandes identifiées par le nom d’un outil et non celui des acheteurs qui les utilisent (par exemple : DBM ou Mediamath, …)