Tradelab dans le Cercle des Echos : Le Big Data, bien plus qu'un simple effet de mode ! - Tradelab

Tradelab dans le Cercle des Echos : Le Big Data, bien plus qu’un simple effet de mode !

Tribune rédigée par Charles Gros, Co-fondateur de Tradelab. Publiée dans le cercle des échos le 03/02/2014. 

Le Big Data, bien plus qu’un simple effet de mode !

LE CERCLE. Il devient aujourd’hui impossible de passer à côté du raz de marée ‘Big Data’. L’abondance des données annonceurs, les progrès technologiques en terme de collecte et de traitement, ainsi que l’intelligence mathématique qui modélise ces données pour en dégager une valeur ajoutée unique et granulaire pour l’annonceur, sont autant de facteurs propices à l’émergence de ce phénomène.

Les volumes de données traitées à la seconde deviennent colossaux – les données numériques créées dans le monde devraient atteindre 40 zettaoctets en 2020(1) – et l’enjeu crucial pour l’annonceur.

La data transite depuis près de 20 ans, sous des formes diverses et variées ; pourquoi un tel essor aujourd’hui ?

Un succès expliqué par une connectivité toujours plus accrue

• Explosion des données non structurées et de la segmentation dite « attitudinale »

L’arrivée des réseaux sociaux a bouleversé l’écosystème web. En effet, si l’internaute est le plus important producteur de data, il est aussi son plus gros consommateur, pour le bonheur des annonceurs et des prestataires technologiques.

Gartner souligne, « Les entreprises et les experts se rendent compte qu’il y a une valeur potentielle encore plus grande dans l’évaluation d’autres types de données car certains types existent actuellement dans l’entreprise mais d’autres types de données apparaissent. De nombreuses entreprises ont stocké des données pendant des années et n’ont jamais tenté de les analyser, tout simplement parce qu’il n’y avait pas de volonté de la part des entreprises.»(2)

Le social média change la donne et devient aujourd’hui l’un des plus gros producteurs de données dites non structurées. Qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, Linkedin ou encore Foursquare, chaque interaction est créatrice de valeur pour l’entreprise. La data se collecte, s’analyse et se modélise pour adresser le bon message, au bon moment et uniquement aux clients et prospects réellement affinitaires avec la marque. Le traitement de cette donnée induit sa qualité, sa granularité.

Le simple ciblage par critères comportementaux ‘traditionnels’ devient obsolète. L’annonceur peut aujourd’hui construire une segmentation propre à son business, dite attitudinale car basée sur des commentaires, avis, goûts, souhaits, critiques, réclamation, etc. Ces interactions qui semblent désuètes côté utilisateurs sont en réalité des puits d’informations à forte Valeur Ajoutée pour l’annonceur et son prestataire technologique.

L’écosystème web, tel que nous le connaissons aujourd’hui, n’est qu’aux prémices de ses possibilités. Cette data permet aux annonceurs de mieux comprendre leur audience, d’interagir avec cette dernière et de répondre de façon ciblée à ses attentes, sur tous les canaux. Le Big Data rend les annonceurs plus compétitifs, mais surtout offre au consommateur un meilleur service car personnalisé pour son profil, et de fait plus intelligent.

• Les supports connectés se multiplient

Notre société produit donc chaque jour plus de données que le jour précédent, ce qui n’a d’ailleurs rien de surprenant considérant le taux d’équipement des français : en 2013, 36% d’entre eux possédaient déjà plusieurs ordinateurs par foyer et 39% étaient équipés d’un Smartphone, contre seulement 17% il y a deux ans(3).
Cette multiplication des devices connectés est le signe flagrant de l’adaptation rapide et étendue des nouveaux supports, auprès de toutes les classes sociales. En effet, il convient de souligner que la progression de l’équipement en tablettes tactiles n’est pas en reste, puisqu’elle a plus que doublé en un an, passant de 8% à 17%3.

Maison, métro, boulot : la data se collecte à tout moment et sur tous supports. Ce postulat est d’autant plus vrai au niveau européen : en 2013, 50% des européens adultes possédaient deux supports connectés ou plus(4), et plus d’un milliard de Smartphones ont été vendus dans le monde (soit 39% de plus qu’en 2013), ce chiffre devant doubler en 2017(5).

Les associations françaises, premier soutien du Big Data

Les différentes associations françaises voient aussi un vrai potentiel économique et sociétal à travers la donnée, communément appelée ‘Big Data’. L’iab (Interactive Advertising Bureau), l’ebg (Electronic Business Group), UbiFrance, l’IE-Club, l’AACC (Association des Agences-Conseils en Communication), Cap Digital, Club Open Innovation sont autant d’exemples qui contribuent à l’émergence de cette tendance, que ce soit par l’instauration de guidelines, la vulgarisation de cet univers technique pour le rendre digestible, l’organisation de concours, trophées, conférences et autres salons.  Elles soutiennent aujourd’hui vivement les acteurs dominants, récompensant leurs développements technologiques, et de fait l’avancé et le poids du marché français au niveau international.

Le service public n’est pas en reste

Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir et en s’appuyant sur Bpifrance,  l’État a affecté un budget de 300 millions d’euros pour co-financer des projets innovants.
Les concours organisés par les différentes associations ne sont donc plus isolés puisque le Président de la République a mis en place cette Commission Innovation 2030, présidée par Anne Lauvergeon, sous l’égide du Ministre du Redressement productif et de la Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, dont le concours prévoit une catégorie dédiée à la valorisation de la Big Data.

En bref

Le marché, quel que soit le secteur, évolue vers un traitement plus intelligent de la donnée. Qu’il s’agisse de pression médiatique, d’associations publiques ou privées, ou encore d’actions Marketing menées par les acteurs de la Data eux-mêmes, ces diverses interactions éduquent le marché et participent à la démocratisation d’un message globalement trop complexe.
En parallèle, l’émergence de l’engouement justifié pour cette donnée granulaire soutient le développement de nouveaux acteurs technologiques, dont le business model repose sur cette denrée immatérielle, à valeur d’or pour l’annonceur.

Il ne fait nul doute que l’utilisation efficace des données devrait à terme dessiner des limites entre leaders et followers, dans tous les secteurs. La valeur accordée à la data et son utilisation sont différentes selon le type d’activité de l’annonceur, mais l’enjeu reste néanmoins central pour tous les acteurs.

Retrouvez, commentez & partagez la tribune à l’adresse suivante : 

http://lecercle.lesechos.fr/entrepreneur/internet/221190102/big-data-bien-plus-quun-simple-effet-mode

NOTES : (1) Etude IDC/EMC Gartner, mars 2013 (2) Gartner, Pattern-Based Strategy: Getting Value From Big Data, par Yvonne Genovese,  Stephen Prentice (3) Etude Credoc, décembre 2013 (4)Etude Forrester, avril 2013 (5) Etude, Cabinet IDC, novembre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à nos communications

Subscribe to our newsletter

¡Abónate a nuestra newsletter!

Subscribe to our newsletter

Iscriviti alla nostra newsletter

Inscreva-se para receber nossa newsletter

Subscribe to our newsletter

CAPTCHA image

* Ces champs sont requis

CAPTCHA image

* This field is required

CAPTCHA image

* Das ist ein Pflichtfeld

CAPTCHA image

* Este campo es obligatorio

CAPTCHA image

* Questo campo è obbligatorio

CAPTCHA image

* Este campo é obrigatório

CAPTCHA image

* This field is required

Les données ci-dessus sont collectées par Tradelab afin de vous informer des actualités de l’entreprise. Pour plus d’informations sur vos droits, cliquez ici

These data are collected by Tradelab to keep you posted on company news. For more information click here

These data are collected by Tradelab to keep you posted on company news. For more information click here

Tradelab recoge estos datos para informarte de las actualidades de la empresa. Para más información, haz clic aquí

Questi dati vengono raccolti da Tradelab per tenerti aggiornato sulle novità dell'azienda. Clicca qui per maggiori informazioni

Estes dados são coletados pela Tradelab para atualizá-lo(a) sobre as nossas novidades. Clique aqui para mais informações


© 2019 Tradelab, Tous droits réservés

© 2019 Tradelab, All Rights Reserved

© 2019 Tradelab, Todos los derechos reservados

© 2019 Tradelab, todos os direitos reservados

© 2019 Tradelab, All Rights Reserved

© 2019 Tradelab, Tutti i diritti sono riservati